Le bio n’est pas moins cher au supermarché !

J’ai fais le test sur février, voici ce que ça donne chez nous.

           1: comparaison entre les magasins bio de chez moi

Premièrement j’ai comparé les prix entre différents magasins bio de chez moi. Il est vrai que j’habite une grande ville, et que j’ai la chance d’avoir le choix. Donc je me suis pris un prix de référence: le lait/boisson au riz que j’achète souvent, toujours de la même marque. Comparaison hors promotion évidemment. Et là, surprise ! Il y a un peu tous les prix, et j’ai pu observer jusqu’à 35centimes d’écart pour le même litre de lait/boisson au riz, marque the bridge. Au passage j’ai comparé un ou deux autres produits, pour en venir à la conclusion que vers chez moi c’est Satoriz le moins cher, suivi de près par Biocoop. Alors oui ça prend un peu de temps, mais au final ça vaut la peine de bloquer un bout de journée à faire les magasins les uns après les autres pour se donner une idée ! Ou simplement faire des courses a peu près identiques d’une fois à l’autre dans chaque magasin et comparer les tickets de caisse.

            2: Comparaison entre magasin bio et supermarché

Ensuite, j’ai comparé les prix magasin bio et supermarché. Pour les mêmes produits en bio évidemment, sinon ça ne marche pas de comparer des pâtes non bio avec des pâtes bio, il y aurait forcément une grosse différence. Pour les boissons végétales (type lait de riz, avoine, épeautre, etc) je sais déjà qu’au supermarché c’est plus cher.

Alors quelques exemples de différences de prix:

Coquillettes: 1,56€/kg au supermarché, 1,55€/kg au magasin bio

Tomates concassées: 0,80€ la boite de 400g au magasin bio, 0,94€ la boite de 400g au supermarché.

Pois chiche, boite de 400g: 1,15€ au magasin bio, 1,98€ au supermarché (comparaison pas tout à fait exacte: le seul que j’ai trouvé au supermarché est en bocal, pas en boite).

Maïs en boite:

Lait demi écrémé: allez cette fois c’est le supermarché qui gagne 😉 0,88€ contre 0,95€

Mais le plus énorme, c’est pour les fruits et légumes:

Pommes: 3,40€ au kg au magasin bio, 5,48€ au kg au supermarché

Carottes: 2,20€ au magasin bio, 2,40€ au supermarché

Bananes: 1,90€ au magasin bio, 2,20€ au supermarché

Et c’est valable aussi pour les produits ménagers:

Cristaux de soude: 6,60e/kg au supermarché, 5,70€/kg au magasin bio.

Bicarbonate de soude: 660€/kg au supermarché, 5,80€/kg au magasin bio.

              Et finalement dans tout ça ?

En dehors de cette comparaison, qui peut donc permettre d’économiser quelques centimes par ci par là, et au final ça peut faire beaucoup, j’ai joué le jeu sur février à aller essentiellement faire mes courses au magasin bio, sans faire exploser mon budget.

De base: cela fait depuis un bon nombre de mois maintenant que je fais pratiquement tout maison, y compris les gâteaux du goûter qui sont plutôt un gros budget si on les prends tout prêts.

J’ai donc fait essentiellement mes courses au magasin bio. Pour les fruits et légumes, le vrac (pâtes, pois cassés, lentilles… j’aime bien prendre en vrac pour réduire les emballages). Et concrètement: je ne m’en suis pas tirée pour de plus grosses factures qu’au supermarché.

D’abord il n’y a pas de tentations, je prends l’essentiel. Ensuite je réadapte notre consommation: un maximum tout fait maison, en congelant si nécessaire pour avoir des choses d’avance.

Je n’y prends pas la viande: je suppose que ça monterait clairement le budget. Je prends des caissettes de viande de boeuf auprès du producteur directement (et là prix imbattable, le bio revient moins cher que le non bio au supermarché… mais faut pouvoir congeler car 10kg à la fois).

Le fromage est a prix équivalent par contre je ne trouve pas tout.

                Je ne suis pas bio à 100%

Je souhaite que l’on mange mieux, d’où le choix en premier pour les fruits et légumes, pour les farines/féculents et laits.

Je suis persuadée que le chocolat bio/équitable est beaucoup mieux pour tout le monde, les fabricants et nous consommateurs, mais ça reste hors budget pour nous, donc j’en prends un peu moins, mais toujours au supermarché et en non bio.

Donc je complète mes courses bio par un drive ou deux par mois au supermarché, avec plutôt du non bio sauf si exceptionnellement, comme le lait ou  la farine blanche, le produit y est moins cher. L’avantage du drive c’est aussi éviter les tentations des promotions, m’en tenir strictement a ma liste.

Le seul défaut la dedans: les enfants trouvent que les fruits sont carrément meilleurs, et en mangent beaucoup beaucoup beaucoup ! On a augmenté notre consommation, mais vu que c’est pour des fruits ça me va.

Sur avril je tente l’expérience différemment : en allant au marché (mais c’est le samedi matin chez moi, et il y a un seul producteur bio… et le samedi matin, je travaille la plupart du temps).

Previous Post
Next Post

Leave a Reply

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.